Union Nationale pour la Recherche et l'Information en Orthoptie

Pour les orthoptistes salariés

Comment financer votre formation continue ?

L’employeur de l’orthoptiste prend en charge le financement de la formation continue.

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) s’est substitué au DIF qui, depuis cette date a cessé d’exister (exception faite de la Fonction publique).
Les droits acquis au titre du DIF au 31 décembre 2014, et non consommés, peuvent être utilisés dans le cadre du nouveau CPF jusqu’au 31 décembre 2020. Les employeurs ont jusqu’au 31 janvier 2015 pour communiquer par écrit à chacun de leurs salariés, le solde d’heures DIF non consommées au 31 décembre 2014.
Cette information peut être indiquée soit sur une attestation de droits au DIF, soit sur la fiche de paie ; une fois en possession de cette information, il reviendra au titulaire de ces droits d’inscrire son solde d’heures DIF dans l’espace personnel sécurisé qu’il aura créé sur le site dédié au CPF. On trouvera également sur ce site une présentation détaillée de ce nouveau dispositif : bénéficiaires, formations éligibles, etc.

Qui peut bénéficier du compte personnel de formation ?

Le compte personnel de formation s’adresse à toute personne de 16 ans et plus (dès 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage). Il est fermé lorsque la personne est admise à faire valoir l’ensemble de ses droits à la retraite.

Le nombre d’heures que l’on peut acquérir varie en fonction de la durée du temps de travail. Si vous travaillez à temps plein, vous allez acquérir 24 heures en 2015 (24 heures par an les cinq premières années, puis 12 heures par an les 2 ans et demi suivants). Si vous êtes à temps partiel, vous allez acquérir un nombre d’heures calculé, pour une année complète de présence, en proportion de votre temps de travail.

Exemple : Si vous êtes à mi-temps, vous allez acquérir 12 heures au titre de votre compte personnel de formation pour 2015, sauf si votre accord de branche ou d’entreprise prévoit un mode de calcul plus favorable.


Il faut établir une convention de formation. Les employeurs privés versent une contribution à un Fonds d’Assurance Formation (FAF) leur donnant droit à un remboursement d’une partie des investissements qu’ils engagent dans la formation continue de leurs salariés.

Pour les salariés, la formation continue est généralement considérée comme temps de travail.
logo ogdpc Ils ont aussi une obligation de DPC (Développement Professionnel Continu) et doivent suivre une formation agréée DPC. Se renseigner auprès de l’UNRIO qui peut établit des conventions de formation avec les employeurs pour des programmes classiques et ceux agréés DPC.

Renseignements aussi sur le site mondpc.

AgenceProject.fr